Fribourg est le premier canton de Suisse à recenser les agressions à caractère LGBTIQ-phobe Le 17 mai 2019, les associations LGBTIQ de 13 cantons, sous la coordination des faîtières LOS, Pink Cross et TGNS, ont déposé des motions pour demander la tenue de statistiques sur les agressions à caractère LGBTIQ-phobe et un second volet sur la formation du personnel policier et judiciaire sur ces thématiques.

Sarigai a ainsi pris contact avec plusieurs députés pour soutenir ce projet. Le mandat déposé en date du 19 juin 2019 par 11 élus de différents partis a ainsi reçu un très large soutien de la part du Grand Conseil du canton de Fribourg le 18 décembre. La Police Cantonale et le Ministère Public nous ont convié à mettre sur pied, conjointement avec eux, un groupe de travail pour la mise en place des deux parties du projet dès la fin d’année. Ainsi, depuis le 1er janvier 2020, la Police cantonale a commencé à recenser les cas d’agressions à caractère LGBTIQ-phobe lors de dépôts de plaintes. Le 9 février 2020, les citoyens suisses acceptaient d’inscrire dans la loi la norme pénale contre l’homophobie, première étape dans un long processus de lutte contre ces discriminations, montrant ainsi que la majorité des citoyen-ne-s ne souhaitent plus l’impunité de tels crimes.

Sarigai et LAGO invitent toute personne ayant subi des insultes ou des agressions à déposer plainte. Les deux associations fribourgeoises se tiennent également à disposition pour tout soutien ou accompagnement dans ces démarches. Ces statistiques nous fourniront un outil permettant de mesurer l’ampleur de ce phénomène en vue de mettre sur pied des politiques de sensibilisations avec les autorités.

Nous remercions la Police Cantonale et le Ministère public pour l’excellente collaboration dans le cadre de ce projet, ainsi que tous les député-e-s qui ont soutenu le mandat demandant la mise en œuvre de ces mesures.

Pour tout renseignement, Gonzague Bochud, 078 659 87 81

Bannière